Pourquoi laisser les enfants marcher pieds nus ?

Pourquoi laisser les enfants marcher pieds nus

“Tu vas attraper froid ! Mets tes chaussons.”

Je pense que nous avons tous entendu notre maman ou notre mamie nous demander de ne pas rester pieds nus lorsque nous étions enfant. Pire ! Le carrelage va nous donner un vilain rhume.

Mais est-ce vrai ?

Ou n’est-ce qu’une légende urbaine à la “si tu louches et qu’il y a un coup de vent, tu vas rester coincé.e”. Pour autant, force est de constater que de nombreux avis vont dans le sens inverse. Ainsi, on vous explique pourquoi laisser les enfants marcher pieds nus est plutôt positif…

Les bienfaits de laisser bébé marcher pieds nus

N’avez-vous jamais remarqué que les bébés et les enfants ont tendance à retirer chaussons et chaussures dès que l’occasion se présente ? N’est-ce donc pas révélateur ?

 

Au préalable nous n’allons pas vous laisser avec cette question en suspens. La réponse est… non, nous “n’attrapons froid” que par le nez ou par la bouche. Cette légende urbaine vient probablement du fait que lorsqu’il fait froid, la circulation sanguine se concentre au niveau du cœur. Les extrémités refroidissent, d’où cette pensée. Or, la première réticence de laisser un bébé pieds nus réside dans cette crainte. À savoir, qu’il.elle ne tombe malade. Sachant qu’il n’en est rien, voyons les différents bienfaits de laisser leurs petons au contact du sol.

 

Pourquoi laisser les bébés pieds nus ?

Tout d’abord, démarrons avec bébé. Ces derniers découvrent le monde avec leur corps et leurs sens, mais aussi au travers de leurs pieds. En effet, un bébé touche et met ses pieds à la bouche, sans cesse. Et c’est tout à fait normal ! Ensuite, quand vient le temps de se mouvoir, cela leur permettra d’adhérer davantage au sol. Notons qu’ils utilisent autant leurs mains que leurs pieds à la même fréquence ! Autant leur offrir cette possibilité et cette facilité.

 

Les premiers pas de bébé : pieds nus ou chaussures ?

Idéalement, les pieds nus permettent à votre enfant d’assurer sa position debout et d’avoir un meilleur équilibre. En effet, en adhérant au sol, ils appréhendent davantage l’environnement et se positionnent plus facilement. Preuve en est, les modèles de chaussures premiers pas. Ils ont ce point commun de tenter de retrouver les effets de la marche pieds nus : souplesse, finesse et légèreté. Enfin, le contact sensoriel avec le sol est également très important.

 

Marcher pieds nus : les bienfaits

Les podologues sont unanimes. Marcher pieds nus permet un développement psychomoteur idéal. En outre, les problèmes de pieds, de dos, de postures ou de douleur chez les adultes sont souvent causés par nos chaussures. En effet, la semelle peut déformer l’extrémité. Or, un pied malformé cause précisément des problèmes de postures. Ceux-ci occasionnant, à leur tour, des douleurs, sur du long terme.

L’idéal est donc de laisser vos enfants pieds nus, autant que faire se peut. Les chaussons, chaussures sont des éléments que nous, adultes, assimilons à la marche comme étant nécessaires. Mais ce n’est que notre vision d’adulte avec nos a priori. Comme la crainte d’égratignures, par exemple. Retirez vos chaussures et marchez pieds nus, nous sommes persuadé.e.s que vous retrouverez ce quelque chose terriblement régressif, pour votre plus grand bonheur.

Chaussons souples : une alternative aux pieds nus

Pour les premiers pas en extérieur, dans la rue, typiquement, la meilleure alternative reste donc d’adopter des chaussons qui collent à ce fameux effet pieds nus. C’est précisément dans ce but que Les Pas Petits existent. Proposant des chaussons d’intérieur et d’extérieur, se rapprochant au maximum de la sensation pieds nus… Aucun danger de déformation et garantissant les mêmes bénéfices que la marche pieds nus, c’est une solution idéale.

 

Or, le choix de ses premiers souliers est primordial. En effet, cela aura un impact tout au long de leur vie. Dans l’idéal, le pied doit avoir une place pleine et entière, les doigts pieds ne sont ni serrés ni en pointe. Cela passe donc par deux critères principaux : la taille et la forme du soulier.

 

Mais n’oublions pas. Laisser les enfants marcher pieds nus est une sacrée liberté que nous, adultes, leur envions. Laissons leur ce privilège.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.